PROCHAINE RÉUNION PUBLIQUE

Jeudi 27 juillet St Léon sur l'Isle 24110 à 20h30 avec le CCC24 Sarlat

Vendredi 18 août à 20h30 à Labastide- Murat 46240 avec le collectif de Cahors.

vendredi 28 avril 2017

LA MINISTRE SERMONE ENEDIS SUR LES POSES LINKY CONTRAINTES

Merci à l'ONG PRIARTEM pour son intervention auprès de la Ministre Ségolène Royal qui a donné lieu à une lettre de la Ministre à Enedis concernant notamment la cessation de la pose Linky par contrainte imposée. Voici le communiqué de PRIARTEM du 27 avril 2017 :


Vous pouvez retrouver ce communiqué sur le site de PRIARTEM :

http://www.priartem.fr/Linky-quand-Segolene-Royal.html

LA LETTRE DE LA MINISTRE DE L'ENVIRONNEMENT SÉGOLÈNE ROYAL À PHILIPPE MONLOUBOU, PRÉSIDENT D'ENEDIS DU 21 AVRIL 2017 :




source : http://www.cgedd.developpement-durable.gouv.fr/IMG/pdf/010655-01_courrier_ministre_cle2a3e7f.pdf


LE RAPPORT DU CONSEIL GÉNÉRAL DE L'ENVIRONNEMENT ET DU DÉVELOPPEMENT DURABLE enfin publié grâce à l'insistance de Priartem :


http://www.cgedd.developpement-durable.gouv.fr/IMG/pdf/010655-01_rapport_cle27279c.pdf

En voici quelques extraits :

<< La troisième orientation concerne l’acceptabilité sociale du compteur. Il paraît
nécessaire de disposer d’une politique d’installation plus à l’écoute des
consommateurs. Cette orientation passe par l’introduction d’une certaine souplesse
dans les installations, offrant quelques options, notamment le cas de  compteurs
installés dans des lieux de vie passagers. La sécurité des données devrait faire l’objet
d’une politique de communication plus affirmée. >>

<<L’État pourrait concrétiser son engagement en faveur de Linky en tant qu’instrument de la transition énergétique, via un portail présentant les bénéfices pour l’usager et la
collectivité. Ce portail apaiserait les craintes concernant les émissions du compteur, via
la fourniture des données objectives. Parallèlement, l’État pourrait exercer un contrôle
actif vis-à-vis des délibérations illégales de communes entravant le développement du
compteur intelligent >>

Voir les 13 propositions concrètes en page 7 du rapport qui en contient 88 :

<< Du côté des communes, les résultats apparaissent médiocres, puisque 25 à 30 % des
répondants se déclarent peu ou pas du tout satisfaits, à l’égard d’un produit qui devrait
marquer un progrès. Pourtant, les communes sont particulièrement intéressées à
disposer de moyens leur permettant de diminuer la consommation électrique des
bâtiments communaux.>>

BONNE LECTURE !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire